COVID 19 : nos projets de voyages reportes en 2020

Forcément c’est une année un peu spéciale que nous sommes en train de terminer de vivre. La crise du coronavirus nous a tous bousculés dans nos habitudes quotidiennes mais aussi plus épisodiques. Les passions ont dû, la plupart du temps, passer au second plan notamment lorsqu’il s’agit de voyager.

Même si nous avons pu faire quelques parcs entre les deux périodes de confinement, et notamment un road trip cet été pour découvrir de nombreux parcs français, certains de nos plans sont tombés à l’eau. Ça sera l’objet de ce premier volet de notre calendrier de l’avant car avant tout ce merdier venu de Chine nous avions de beaux projets pour 2020.

On avait des envies qui n’étaient pas totalement calées, notamment de retourner en Italie pour continuer à découvrir ce pays. Pas mal de petits parcs italiens notamment du côté de Rome étaient dans nos plans les moins dessinés. Ça aurait été l’occasion aussi de refaire Rainbow Magicland ou encore Cinecittà World découverts il y a maintenant 5 ans.

Mais parmi ce qui était bel et bien planifié et réservé, il y avait tout d’abord un début de saison à Port Aventura. Même si c’est loin d’être mon favori en Europe, il propose de belles choses et surtout : nous n’avons pas encore eu l’occasion de découvrir le nouveau darkride qu’il a ouvert en 2018. Le lever de rideau sur ce qui semble être l’une des attractions phare du parc devra donc attendre encore un peu…

Il y avait aussi un trip aux Pays Bas… On connaît bien ce pays pour y être allé à plusieurs reprises déjà surtout à Efteling ou Walibi Holland et Toverland. Pourtant il y a une zone que nous n’avions pas encore explorée : celle de Rotterdam. 2 parcs sont à découvrir là-bas : Duinrell et Drievliet. On a hésité à planifier ça au moment de l’Eurovision mais même si nous avions avancé le trip nous n’aurions pas pu faire ce combo.

Et puis l’autre voyage que nous n’aurons pas fait cette année, c’est la Pologne !

Un voyage manqué en 2018 avec l’association Parcs Passion dont je fais partie pour des raisons de planning. Fin mai devait être l’occasion de découvrir Legendia et son Lech Coaster ou encore Energylandia qui n’a de cesse de se développer avec un à deux nouveaux coasters chaque année. Une partie remise qui n’en sera donc que meilleure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *