Poupée de cire… poupée sans son !

Non ! Nous n’avons pas passé le week-end avec Chantal Goya bien que sa « Bécassine » était, elle, bien présente… Nous avons profité d’un petit week-end parisien pour aller voir le spectacle de Cauet au Palais des Glaces pour visiter l’un des musées qui était encore jusque là dans ma liste des « A FAIRE… ».

Musée GREVIN, bien que toujours intrigué, j’avais été jusque là assez rétissant… Le terme de musée me faisant encore un peu peur… Bref, nous sommes rentrés dans ce couloir ammenant jusqu’à l’entrée… Et cet accès ne nous laisse absolument pas présager la suite…

Passage en caisse obligé… Et un petit billet de 100 euros chacun plus tard (nous avons pris le pass Paradiloisirs cf un futur post) nous voila rentré dans le monde des poupés… 

Et contrairement à It’s a small world, celle ci ne sont pas animé… Où alors il s’agit d’un comédien employé par le musée à mi-parcours pour vous surprendre. Tout commence par un passage dans le palais des Mirages où miroirs et jeux de lumières vous envoute pendant une dizaine de minutes… Ensuite, les salles se succèderont, représentant toutes un thème ou un univers. 

Chaque scène est plutôt bien mise en place avec une vraie cohérence du décor et des personnages représentés… Je resterais en revanche plus perplexe sur la qualité des statues elles mêmes. Certaines sont effectivement bluffantes de réalité là où d’autre sont assez éloignées du modèle original, voire complètement ratées.

Un moment agréable à passer, peut-être un coûteux à la vue des 22 euros réclamés à l’entrée vu le caractère aléatoire du réalisme des poupées de cire. Ce lieu parisien reste toutefois un lieu prisé à faire au moins une fois dans sa vie !

0 réflexion sur « Poupée de cire… poupée sans son ! »

  1. Je suis allé à Grévin pas plus tard que le week-end dernier. Ma soeur travaillant pour la mairie de Paris, nous avions une belle réduction et comme elle avait pris les billets à l’avance nous n’avons pas eu à faire la queue en caisse (l’attente devait y être de près d’une heure selon moi, elle commençait juste devant le musée).

    Pour ma part je n’ai pas apprécié le palais des mirages, on ne sait pas trop ce que ça vient faire là. Ensuite vu qu’on rentre en groupe la 1ère salle est pas franchement agréable à faire, tout le monde est les uns sur les autres, c’est un peu la cohue. Le reste du parcours est par contre beaucoup plus fluide. Je suis complétement d’accord avec toi au sujet du réalisme, certaines sont magnifiques (Aznavour, Poolvoerde, Chabal) et d’autres franchement ratées (Cloclo, Gainsbourg). Et d’autres n’ont, à mon avis, pas la taille réelle (De Fontenay et… vous savez qui… mais si, le petit agité qui nous préside).

    Quelques petites choses à noter: le côté ludique vers certaines statues (accessoires à mettre du genre écharpe de miss vers De Fontenay ou encore voile et lunettes vers les Wamps.), le passage de l’histoire de France sympa moins interessant à mon gout et la chaleur étouffante qu’il règne dans ce musée.

    Comme tu le dis, à faire au moins une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *