Un nouveau décollage pour Star Tours à Disneyland Paris

Le 26 mars dernier, Disneyland Paris proposait de nouveau de partir avec la compagnie Star Tours pour de nouvelles destinations intergalactiques. Après quelques jours laissés au fans pour ne pas se faire totalement spoiler voici notre feedback sur la nouvelle version de l’attraction à Disneyland Paris. 

Après un peu plus d’un an de fermeture, le Starport a rouvert ses portes le mois dernier à Marne la Vallée. L’occasion d’inaugurer la dernière version de l’attraction déjà disponible depuis plusieurs années aux Etats Unis ainsi qu’à Tokyo.

Et il s’agit là d’un véritable ravalement de façade qu’à connu le simulateur de vol de Disney.  De l’entrée à la sortie c’est véritablement une nouvelle expérience qui attend les visiteurs du resort parisien.  Rien que l’entrée en impose,  et les différentes salles traversée avant l’embarquement nous donnent vraiment l’impression d’un produit totalement refait à neuf et c’est tant mieux. Contrairement à Big Thunder Mountain, le fruit des 12 mois de fermeture est vraiment visible.

Au delà de la sensation de neuf qui plane, on a une vraie sensation de modernité dans ce nouvel espace sans oublier des références à l’ancienne version. Comme aux Etats-Unis, les nostalgiques de REX retrouveront l’ancien pilote dans la dernière partie de la file d’attente. De nouveaux robots vous occuperont également pendant votre traversée jusqu’à la porte d’embarquement.

La mise en place de la 3D dans cette nouvelle version a pas mal chamboulé la répartition des visiteurs à l’entrée des différents simulateurs. Des zones techniques pour ces lunettes prennent beaucoup de place et font un peu perdre la sensation de grandeur que l’on pouvait avoir dans les zones d’embarquement. Mais les différentes portes sont désormais bien délimitées.

Avant l’embarquement c’est une nouvelle séquence d’avertissement qui est diffusée. Elle est forcément beaucoup plus moderne avec des informations sur la sécurité expliquée par un robot en images de synthèse. Je trouve en revanche que cela fait perdre un peu d’authenticité à l’expérience. Le coté kitch de la précédente hôtesse me manque un peu même si elle aurait été en décalage complet avec cette nouvelle version.

Côté simulateur les images et effets sont plutôt bien synchronisés. L’aventure se découpe en plusieurs parties : un décollage, une première destination, un hologramme intermédiaire, une seconde destination pour atterrissage. Plusieurs versions existes pour chacune de ces séquences ce qui en mode aléatoire porte à plus d’une centaine de vols différents possible. Les lunettes peuvent faire un peu peur au début avec une sensation de floue avant le début du show. Mais une fois l’attraction réellement démarrée l’image finalement bien nette.

Enfin à la sortie finie la zone de jeux d’arcade ! Le gigantesque espace a été transformé en une boutique à la fois sobre et élégante où les fans pourront retrouver de très nombreux produits dédiés à la saga. Un grand espace avec pas mal de merchandising mais disposés de manière relativement aérée !

A noter que le bâtiment de l’ancienne boutique a été totalement rénové pour laisser place à un espace de photo location avec les personnages de Star Wars et notamment Dark Vador !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *