ON REPLONGE DANS LE MONDE DE RULANTICA

Avec la crise du coronavirus on peut avoir l’impression que cela fait bien plus longtemps. Pourtant, cela ne fait qu’à peine plus d’un an que Europa-Park à ouvert son parc aquatique Rulantica. Petit bilan au bout d’un an. 

Difficile pour une destination comme celle de la famille Mack de faire face à cette crise sanitaire. En seulement 13 mois d’ existence, Rulantica le dernier né des parcs Mack a connu plusieurs mois de fermeture. 

Nous avons eu la chance de pouvoir y retourner début octobre juste avant la nouvelle fermeture. Nous y avons vécu une expérience toujours agréable mais un peu différente. 

Il faut dire que nous avions découvert le parc sur invitation d’Europa Park pour son inauguration et fait une visite spontanée quelques semaines plus tard. À ce moment-là nous étions en semaine hors vacances scolaire, l’affluence était donc faible et l’ambiance paradisiaque. 

C’est donc une vision plus réaliste que nous avons eu cette fois ci un vendredi soir. Une affluence important mais toutefois gérable. Même avec du monde le parc propose une bonne expérience même si l’on peut effectivement moins enchaîner les toboggans.

L’ambiance reste bonne même si on peu être amené à se poser des questions sur la propagation du Coronavirus. Les distances restent globalement respectées mais l’absence de masque nous interrogeait. Le gel hydro était bien présent pour limiter la contamination des surfaces.

Le parc aquatique de Rust continue d’investir avec une nouvelle plaine de Toboggan extérieur qui doit ouvrir à l’été prochain. La maquette est d’ores et déjà exposée dans le hall d’entrée de Rulantica. Une belle évolution pour ce jeune parc aquatique au très fort potentiel. Il a d’ailleurs été récemment récompense comme meilleur parc aquatique au Park World Excellence Awards 2020, le palmarès annuel d’un magazine professionnel britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *