Retour en Espagne – Port Aventura du 25 au 27 mai

Les amateurs de parcs d’attractions se seront peut-être étonnés que depuis le lancement de mon blog je n’ais jamais parlé de Port Aventura. Effectivement, cela fait plus de 5 ans que je n’y étais pas retourné pour des raisons qui ne dépendent pas que de moi. Ce fut le cas à la fin du printemps pour un séjour de 3 jours/2 nuits.

IMG_0518Shambhala – Expedition to Everest

J’ai déjà exprimé plusieurs fois sur ce blog mes problème de poids m’empêchant parfois de faire des attractions… Ce fut déjà le cas en 2011 lors de ma précédente visite où deux des plus anciens coasters étaient à la limite de fermer. Depuis un passage plus que limite à Nigloland en début de saison j’ai fait régime pour pouvoir faire Shambhala, seule montagne russe absente du parc espagnol lors de mon dernier passage. Cela était limite mais j’ai pu finalement le faire lorsque les employés (ou les première fois les potes avec qui je suis allé au parc) ont forcé sur le harnais pour lui donner le minimum nécessaire pour envoyer le train.

Le résultat : EXCEPTIONNEL !

IMG_0527J’avais peur d’être déçu un peu à l’image du SilverStar dont je trouve le tracé ennuyeux pour quelqu’un comme moi que le vertige ne perturbe pas dans les attractions. C’est tout le contraire, ici le parcours, plutôt simple en apparence est vraiment formidable. Des changements de directions, ce « huit » qui joue beaucoup sur l’effet d’optique, le passage dans le couloir avec les jets d’eau et surtout 3 gigantesques airtimes en milieu de parcours ! Nous restons en suspension 3 fois d’affilée entre 5 et 7 sec. En plus des harnais aux cuisses, la disposition « séparée » des sièges donnent également une immense sensation de liberté. Pour être tatillon, on pourrait juste reprocher une gare un peu simpliste en terme de thématisation et des temps de chargement parfois un peu long lors de l’utilisation d’un seul train sur le parcours… En tout cas pas de quoi l’empêcher de détrôner Expedition GE Force de mon top des montagnes russes.

Dragon Khan

IMG_6427C’est la première montagne russe que j’ai pu faire en arrivant sur le parc cette fois ci. Ce B&M commence à prendre un peu de l’âge. Ouvert en 1995 il commence à être un peu violent pour tout ceux qui ne suivraient pas fidèlement le parcours avec sa tête, ce qui m’est arrivé la première fois que je l’ai (re)fait. On n’est pas à la violence d’un Vekoma, mais ses huit inversions multiplient les risques de coup de tête dans le harnais. Il reste tout de même l’une des valeurs sures du parc.

Stampida

stampidaLe parc possède également un duel de montagnes russes en bois. Les parcours sont plutôt cool et intenses. Dommage que l’on sente vraiment la différence entre certaines parties du parcours rénovées et d’autres qui bougent vraiment beaucoup et donnent parfois des à-coups très violents.

IMG_0528Hurakan Condor

Non pas une montagne russe cette fois ci, mais une tour de chute libre. 100m de haut dont 86 de chute libre… Et une première pour moi dans le parc espagnol, même si depuis j’ai pu déjà « plonger » d’une hauteur équivalente à Nigloland en début de saison. Même si personnellement la chute ne me fait pas grand chose, la vue sur le parc avec la mer en arrière plan est juste superbe et donne un point positif en plus à l’attraction.

Furius Baco

bacoC’est en fin de première journée que nous avons ridé pour la première fois du séjour cette montagne russe. Je me suis retrouvé sur le siège le plus vers l’extérieur à droite. Peut être une erreur de timing et de position pour redécouvrir cette montagne russe, l’une des plus rapides d’Europe pour le moment passant de 0 à 135 km/h en 3 secondes et demi. Je gardais le souvenir d’un ride plutôt agréable, et je me suis fait surprendre par une machine devenue ultra violente et inconfortable.

El diablo – Tren de la mina

IMG_6434Je ne gardais pas un grand souvenir de ce coaster l’ayant trouvé à l’époque sans grand intérêt. Ayant désormais un peu plus d’expérience en termes de parcs, j’ai voulu vérifier mon jugement. Finalement, il a été encore plus dur. Je ne comprend toujours pas pourquoi on l’appelle train de la mine, le parcours est sans intérêt (même les juniors coaster Vekoma sont parfois meilleurs) et surtout le wagon est totalement inconfortable a cause de « sièges baqués » risquant plus de faire mal que de maintenir les visiteurs.

Tutuki Splash

Je me souvenais d’une attraction de laquelle j’étais ressorti trempé de la tête aux pieds… Cela n’a pas manqué de nouveau bien que nous n’étions que deux dans le bateau pour l’avoir fait en fin de journée… Mais j’ai tout de même été surpris du moment où nous avons été mouillés : dans le deuxième LIFT ! Cela reste un chouette attraction aquatique à faire quand le temps le permet (ce qui reste souvent le cas en Espagne) avec toutefois un petit bémol sur l’entretien, l’un des passages dans une « grotte » (tunnel) est rempli de chewing-gum au plafond.

L’age de glace 4D

IMG_0627C’est pour moi l’expérience la plus indigne d’être dans le parc. Alors que les précédents (et multiples à l’époque) simulateurs que j’y avais fait il y a 5 ans, celui ci est complètement désynchronisé par rapport aux images, aucune logique dans l’histoire proposée on change de point de vue en permanence. Le seul point (presque) positif que j’ai trouvé est la belle rethématisation de la file d’attente avec de nombreux effet de glace et quelques personnages du film. Je dis presque car je trouve honteux que dans une telle immersion Port Aventura nous « vende » son FerrariLand. C’est totalement hors de propos.

Angkor

IMG_0600Autre découverte pour moi puisque l’attraction aquatique a été construite après mon dernier séjour. Le décor est sympatique et l’attraction et plutôt bien concue pour pouvoir mouiller sans trop inonder (dans la configuration où vos voisins et spectateurs extérieurs ne vous visent pas) avec de jolies interactions et une belle intégration dans la zone.

El Secreto de los Mayas

Je n’avais pas le souvenir d’avoir visiter le labyrinthe de miroir… Un parcours troublant où l’on peut assez vite se perdre. Le décor est joli. Juste dommage que l’on doivent mettre des gants pour y accéder (et éviter à la maintenance une corvée de vitres énorme) cela nous sort un peu de l’ambiance mexicaine.

Sesamo Aventura

C’est la zone pour enfants qui avait ouvert il  y a 5/6 ans lors de ma dernière visite. Elle semble plutôt bien entretenue avec de superbes décors extraits des dessins animés de la « Rue Sésame ». Un junior coaster Vekoma simple mais efficaces et de nombreux petits flat rides familiaux.

De jolis spectacles

Des attractions mais aussi des spectacles… Il y a biensur la parade qui conduit gentiment les visiteurs vers la sortie à la fermeture du parc avant que ses protagonistes ne se réunissent sur la scène du théâtre à l’entrée du parc.

Nous avons aussi pu profiter de ¡Viva México! un show de chant et de danse proposé régulièrement à la Cantina, l’un des restaurants du parc. Je vous y conseille le chili, délicieux et copieux !

IMG_6482Et puis nous avons aussi profité de Bang Bang West.  Un spectacle de stunt show un peu humoristique dans un décor de Far West situé non loin de Stampida. Très agréable a voir même si vous ne maitrisez pas forcement la langue locale.

Ce fut donc un bon week-end entre amis à la (re)découverte de ce parc qui a plutôt bien évolué. En revanche on pourrait lui reproché d’être très éparpillé ! Soyez armés de bonnes baskets car on marche beaucoup pour aller d’une attraction à une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *