Archives par mot-clé : train de la mine

Pour ses 25 ans Disney s’offre une cure de jeunesse

Un nouveau cap de passé pour la souris de Marne la Vallée. En ce mois d’avril 2017, Mickey a célébré ses 25 ans d’implantation en France. L’occasion de donner une nouveau souffle à la première destination touristique d’Europe.  Continuer la lecture de Pour ses 25 ans Disney s’offre une cure de jeunesse

Sondé, comme un client lambda… Vont-ils me prendre pour un fou.

En juillet dernier, lors de notre séjour entre Belgique et Pays-Bas, nous avons eu l’occasion de tester un nouveau service mis en place par Walibi Belgium : le Walibi Connect. Ce soir dans ma boite mail je viens de recevoir un petit sondage me demandant mon avis sur cette expérience pour le moment inédite en Europe.

Je ne vais pas vous refaire le topo qui est par ailleurs déjà lisible ici. Avec du recul je me suis rendu compte que mes propositions d’améliorations (que l’on m’a demandé dans le sondage) étaient incomplètes… Elles étaient jusque là :

– proposer de valider le bracelet à la sortie de l’attraction (avec possibilité de choisir son ressenti sur l’attraction)

– Taguer plusieurs personnes (pour afficher par exemple un ride en groupe)

Il m’est également venu à l’esprit de leur proposer d’envoyer depuis le parc les photos ONRIDE sur notre mur Facebook. Leur soumettant l’idée de la vendre à moindre coût, ou même de la proposer gratuitement ou pour un euro de plus que la photo classique.

Nous verrons par la suite si l’une de ces idées sont retenue prochainement ou pas.

Toujours est-il que lancé à l’aube de l’été ce système de Geolocalisation gratuite (pratique pour les « étrangers » qui n’ont pas de 3G dans le parc) a déjà été utilisé par 12.000 personnes selon les informations du parc. A refaire lors de notre prochaine visite  de l’autre côté des Ardennes.

Un week-end "nombreux" chez Mickey…

Il fallait s’y attendre en ce week-end de septembre et de surcroît dernier avant les vacances! Les parcs de Marne la Vallée étaient pour le moins blindés a un point que je n’avait rarement vu. Même la soirée Halloween 2011 n’accueillait pas autant de monde! Et cette forte affluence était aussi valable aux Studios qu’au Disneyland Park. Heureusement nous avions d’autres activités prévues sur place.

Hasard du calendrier, nous nous retrouvons sur place en même temps qu’une ancienne connaissance professionnelle dont le contact n’est toujours jusque la resté en ligne. J’ai donc fait « en vrai » la connaissance de Kevin, avec lequel j’ai eu fait un peu de Webradio il  y a quelques temps. En raison de la forte affluence et de notre arrivée tardive, nous n’avons eu le temps de ne faire que BTM, Phantom Manor et Armageddon. Un moment convivial où nous avons eu la chance de bénéficier de l’aide précieuse d’un ami cast.

Vient ensuite une seconde partie de notre week-end… Celui pour lequel nous avons fait le déplacement à la base… les anniversaires d’Ellie et d’Anaïs auxquels nous avons été cordialement invité par Malcolm. Ce moment de convivialité se déroulait dans le non moins célèbre restaurent de l’attraction Pirates des Caraïbes j’ai nommé le Blue Lagoon. Entrée Plat et Dessert pour la plupart d’entre-nous, Plat dessert pour les autres. Il y a eu des salades, des cocktails de crevettes, du colombo de poulet à foison (hmmmmmm) de l’espadon grillé ou encore du médaillon de veau. Comme quoi au Blue Lagoon on ne mange pas que du poisson. Et toujours de très bons desserts notamment la crème brûlée, la pirogue au Curacao ou le moelleux au chocolat. Le tout servi avec efficacité et bonne humeur par Morris qui, je dois l’avouer, viens sérieusement concurrence Antonio qui nous avait servi fin janvier avec Pascal.

A la sortie du resto, Frantzoze nous a rejoint pour la soirée et la journée de dimanche. Certains sont allés se positionner confortablement pour Dreams et la Fantillusion, nous avons avant cela fait un tour par Pirates des Caraïbes où l’attente avait (enfin !) fortement diminué. La soirée se termine rapidement car elle reprendra très tôt le lendemain !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un rapprochement déjà vécu (Walibi Belgium, 27/07)

Nous voilà donc lancés pour notre trip au delà de la contrée ardennaise (je vais encore me faire taper sur les doigts) pour 4 jours. Notre séjour devait durer deux jours à Efteling et une journée à Bobbejaanland mais elle commença finalement vendredi pour nous mettre à mi-chemin avec les pays bas.

Une fois ma journée de travail terminée nous voilà partis pour Wavre (près de Bruxelles) pour passer une partie de l’après midi avec Walibi et ses amis. Il faut dire que notre Pass Paradiloisirs nous permet de rentrer à moitié prix (soit 32€ pour deux + 7 euros de parking)

Grande Roue

image Un classique des parcs d’attractions… Guère d’originalité si ce n’est que sa position quasi-centrale nous offre une plutôt belle vue sur l’ensemble du parc. On notera que cette roue devient vieillissante et a tendance par endroit à rouiller, ce qui n’est pas très rassurant.

À faire pour les photos aériennes

Le loup garou

image

S’il y a bien une montagne russe en bois sur laquelle j’arrive à faire monter Alex sans qu’il traîne des pieds, c’est bien celle la. Après un lift qui n’est pas très haut les montée et descentes s’enchaînent plutôt bien sans trop de brutalité ! Les virages sont rares et surtout très souples et la vitesse reste régulière.

À faire sauf si vous n’aimez pas du tout les attractions à sensations

Calamity Mine

Nous voilà ici plongés dans le Village de Lucky Luke (une des rares figures de BD à avoir encore sa place dans le parc) pour une aventure dans la mine de Calamity Jane. Un joli ride muni de deux lifts et parfois quelques gouttes d’eau en fonction du sens du vent.

Incontestablement un incontournable du parc… À ne pas manquer

Walibi Express

Cette année le parc à relooké ses trains et ses deux gares vous proposant une expérience différente en fonction de votre gare de départ. Nous avons pour notre part embarqué dans la gare des Skunks (groupe musical des méchants du parc) a bord du train du groupe. Il semblait être le plus « cool » des deux trains mais nous n’avons pas pris l’autre.

Pratique pour aller d’un bout à l’autre du parc mais pas forcement transcendant en lui même

Flash Back

Une attraction fermée lors de notre précedent passage. Sorte de rivière canadienne à la différence qu’une des deux chutes se fait à contresens ! Une surprise totale pour nous qui n’avions pas vu la subtilité. À noter aussi que le premier lift (avant le changement de sens) est indoor avec des jeux de lumières digne d’un coaster spatial !

Gros coup de cœur ! Dommage simplement que les surprises extérieure ne soient pas fonctionnelles certainement par manque d’entretien

Le palais du génie

L’attraction qui (j’ai l’impression) devient un must-have pour les parcs : une mad-house. De l’extérieur on semble rentrer dans un palais au pied d’un marché arabe. Dans une première salle on découvre les facéties d’un voleur avant de rentrer dans la machine en elle même…

Attraction sympatique avec un joli préshow même si une madhouse reste une madhouse…sans grande surprise donc

Le cobra

Attraction installée visiblement sous divers noms dans les parcs Walibi. Départ en arrière pour le premier lift avant d’être lâché en direction de la gare pour traverser un fer à cheval et un looping en direction d’un second lift… Ce dernier nous élève un peu avant de nous relâcher pour un retour en marche arrière par le même chemin.

De belles sensations pour les amateurs de coaster. Globalement souple, pas trop d’à coups surtout en marche avant.

Le challenge de Toutankamon

C’était un coup de cœur lors de notre précédent passage… Cette attractions est un darkride interactif dans lequel nous devons viser sur des momies et autres monstres de l’antiquité Égyptienne pour ne pas tomber sous le coup d’une malédiction ! Score de chacun des participants affichés en temps réel pour mettre un peu de compétition. De jolis animatronics et de bonnes animations.

Attraction familiale accessible à tous. Impossible de passer à côté

Globalement nous avons passé un bel après-midi dans le parc de Wavre. Ce fut surtout l’occasion de découvrir un service mis en place il y a quelques semaines, le Walibi Connect. Le test à lire (ou relire) ici.