Mon coup de coeur londonien – Thorpe Park

A l’occasion de notre tournée printanière de parcs du côté de l’Angleterre cette année. Direction Thorpe Park pour notre deuxième journée de ride. Beaucoup de montagnes russes mais aussi une très belle surprise !Un peu de route  en transport en commun pour rejoindre le site de Thorpe Park. Mais le détour en vaut la chandelle ! Même si la thématisation n’est pas particulièrement poussé à son paroxysme mais les expériences sont très agréables !

Nemesis Inferno

Quoi de mieux qu’un bon B&M pour commencer la journée ? Et bien c’est le cas avec cet invert coaster ouvert en 2003. Le wagon nous emmène au sein d’un volcan pour une expédition rapide et fluide. Un ride très agréable.

Saw the ride

L’idée est plutôt bonne mais je ne sais pas si l’interprétation que j’ai fait de cette attraction est celle qui a été voulu par la direction du parc. Jigsaw, le personnage de la saga nous embarque dans son aventure. On sait qu’il met à l’épreuve les gens qui se comportent mal.  Après une partie darkride, la majeure partie du coaster est à l’extérieur. Et à ce moment là (même s’il fallait s’en douter) le calvaire commence. L’eurofighter Gerstlauer est à la hauteur de sa réputation : vibrations, virage brutaux et violents, bref tout ce qu’il y a de plus désagréable pour un amateur de coaster. De quoi laisser imaginer aux visiteurs qu’ils ont vraiment fait quelque chose de mal pour subir un tel sort du psychopathe de la saga. Une belle intégration mais un ride vraiment désagréable !

Stealth

Un bon entrainement pour tous ceux qui souhaitent affronter ce genre de machine. Stealth est une montagne russe lancée pour gravir un « petit » Top Hat. L’envoi à 128 km/h en moins de 2 secondes permet de monter en haut des 63 mètres et demi culminants avant de redescendre aussi tôt. La vitesse en revanche ne laisse pas spécialement le temps de prendre la sensation de vertige car le train redescend presque aussi vite qu’il est monté avant un dernier airtime et les freins magnétique pour un retour en gare.

The Swarm

L’une des belles surprise du parc niveau coaster. La zone représente une ville complètement ravagée par une catastrophe où une attaque. Peut être celle des extraterrestre avec lesquels vous allez embarquer dans un train de Wing Coaster. Très belle sensation de vol et une intégration du parcours dans l’univers de la zone parfaitement réalisée. C’est je pense l’incontournable du parc.

Autres montagnes russe à faire : Flying Fish, un epowered plutôt confortable et agréable, X une petite montagne russe indoor dont je n’ai pas trop compris l’intéret et Colossos, un coaster Intamin à 10 inversions que je n’ai malheureusement pas pu rider, le harnais ne fermant pas. Ce sera pour la prochaine fois.

Le parc compte également pas mal de flatride ou encore d’attractions aquatiques comme un shoot the chute ou un flume et des bouées. Mais ce qui aura retenu l’attention de tout le groupe est la nouveauté 2017.

Derren Brown Ghost Train : Rise of the demon

Une vraie révélation. Cette attraction est un mélange de walkthrough associé à de la réalité virtuelle. Je ne suis pas forcément un grand défenseur de la technologie dans les attractions. Mais pour le coup, elle est ici parfaitement utilisée et même intégrée dans la storyline de l’expérience. Je parle d’expérience car en fait Derren Brown, un maître anglais de l’hypnose va vous entraîner dans un univers qu’il a créé : celui de son train fantôme. Je n’en dirais pas plus pour garder tout le charme de l’attraction. Et je vous conseille absolument de ne pas regarder d’éventuelles vidéos POV qui commencent à fuiter. L’immersion est juste époustouflante et l’on ressort complètement halluciné de ce que l’on vient de vivre.
Pas étonnant que l’attraction reçoive en fin de saison un TEA Thea Award.

Cette journée restera la meilleure de mes trois journées de parcs londoniennes.  Un joli parc qui mérite largement sa visite qui ne manquera pas une revisite lors d’un futur trip au Royaume Uni.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *