Tous les articles par Alex

Retour sur les traces d’un bel été – Etape 3 : Toverland

logo_toverlandUne journée MAGIQUE l’an dernier (logique pour un parc d’attraction basé sur le thème de la magie) nous voici de retour pour Redécouvrir le parc qui (en moins d’un an) a connu de nombreux aménagements.  Départ de Tillburg aux alentours de 9h. Une heure de route plus tard, nous arriverons dans ce lieu merveilleux… Coup de cœur de notre précédent séjour dans la région.

La magie à un coût… moindre désormais puisqu’en possession du pass Bobbejaanland nous devons (normalement) bénéficier de 50% de réduction sur le prix d’entrée… déjà modique : 22 euro / personne. A cela vient s’ajouter le prix de 6 euros pour la journée de parking.

mv toverlandAu programme donc, découverte des nouvelles attractions proposées par le parc hollandais depuis quelques jours et mois : le D’wervelwind (petit frère MACK du Twist, le spinning-coaster au PAL) qui a ouvert en octobre dernier mais aussi la nouvelle zone construite tout autour avec de nombreux jeu pour les enfants, un spectacle « aquatique » intitulé Katara, la fontaine magique (pas encore sur de l’ouverture) et surtout le nouveau water coaster intitulé Djengu River.

Autant de nouveautés en si peu de temps (notre dernier voyage remonte à fin juillet 2012) certains parcs français devraient en prendre de la graine !

Après une journée bien remplie direction l’Allemagne pour une nouvelle nuit d’Hotel… D’ici là, il faudra composer avec de la route « Deutsch Qualität », pendant près d’une heure. Nous résiderons à l’Ibis Budget Essen Nord (Am Lichtbogen 1 – Essen).

Und vielleicht ein IKEA für das Abendbrot.  Ich weiß, daß das nicht zu deutsch ist. Aber haben wir nicht viel Geld für unsere Reise!

Ok test réussi, j’arrête l’allemand jusqu’à ce qu’on arrive là-bas. Ou pas… car on risque de ne pas pouvoir se faire comprendre.

Retour sur les traces d’un bel été – Etape 2 : Efteling

Deuxième étape de notre séjour. Retour donc en ce jeudi de l’ascension sur les traces de pas de bottes de 7 lieux qui nous ont un peu déçues l’an passé en raison de la fréquentation hallucinante du parc fin juillet.

efteling logoDépart de l’hôtel à vers 9h pour arriver assez tôt sur le parc… Nous avons raté beaucoup de choses l’été dernier qu’il va falloir rattraper ce printemps… Ouverture du parc à 10h. Compter 10€ pour le parking. Entrée à 32 euros en prévente sur le site. J’attend de connaitre le tarif sur place (sur lequel nous pouvons bénéficier de 4 euros de réduction grâce à notre pass Bobbejaanland) et hésitons également avec une entrée à 10 euros de plus vendue en ligne avec accès au Parc 30 minutes plus tôt, Café ou thé avec un muffin ainsi qu’une Frite avec snack offert et 20% de réduction sur un souvenir.

efteling a faireA faire absolument : le python pour narguer tous les Mirafans, le circuit Bobbaan, Joris en de Draak, Fata Morgana, le cinéma 3D PandaDroom, le Pirana, la maison hanté Spookslot (complètement passé à côté en 2012) et surtout le spectacle Raveleijn mis en scène cette année par le Puy du Fou ! A cela s’ajoute bien sur les attractions que nous connaissons et apprécions déjà comme le Vogel Rok, le Rêve dans les Airs et le Hollandais Volant entre autres !

Planning chargé donc ! Et quelques aménagements sont encore en cours de mise en place. J’ai envoyé un mail au bureau info du parc mais je n’ai pas encore obtenu de réponse. Pourquoi pas avant de rentrer à notre hôtel le soir aller faire un tour à l’hôtel du parc pour le découvrir et peut-être même y dîner !

La journée se terminera dans un  hôtel déjà expérimenté l’été dernier : l’hôtel IBIS de Tillburg (Doctor Hub. van Doorneweg 105), situé à un gros quart d’heure de route du parc.

Retour sur les traces d’un bel été – Etape 1 : Bobbejaanland (8/5/13)

Dans une semaine ce sera donc le grand départ de Reims. Voici en cette fin de semaine, le Roadbook « une semaine avant » de nos « aventures » en Belgique, Pays-Bas et Allemagne ! En espérant que cela attisera votre curiosité.

Le départ se fera aux alentours de 6h. Nous avons 3 heures 30 de route (sans compter les pauses) jusqu’à notre premier parc Bobbejaanland situé Olensteenweg 45 à Lichtaart en Belgique. Nous passerons par l’autoroute E25 et passer près de Sedan, Bastogne et Liège. Le parc ouvre ses portes de 10h à 17h et le parking nous coûtera 7 euros. Pas besoin d’acheter des entrées puisque nous avons déjà pris en prévente un pass annuel à 55€. Vous comprendrez très vite pourquoi d’ici la fin de la semaine.

Nous connaissons déjà pas mal les attractions de ce parc belge… Entre le (R)évolution dark-coaster au train le plus long au monde, le petit junior coaster Oki Doki ou le Dreamcatcher (montagnes russes suspendues). L’eau n’est pas en reste avec le Flume Indoor Indiana River ou les buches MACK associées à leur E-powered ! Une belle première journée en perspective. pendant laquelle il faudra récupérer les pass originaux au bureau information (à l’entrée du parc) entre 14h et 16h.

Déjeuner sur place. 17 points de restauration : a voir pour le resto dans le bâtiment du ciné 3D à l’entrée où l’on peut s’installer dans un ancien train. Original ! Ou alors si le soleil est de la partie pourquoi pas une petite saucisse grillée vers le Speedy Bob (Wild Mouse Mack située dans le fond du parc).

Après la journée sur le parc, direction l’hôtel Première Classe (Minervum 7092 à Breda) situé à 1 heure de route du parc. Nous pourrons dîner au Burger King situé sur la place de la gare (Stations plein) et situé à 5 km de notre hôtel du jour.

Dans une semaine… cap sur le nord !

Nous voici a quasiment une semaine de notre départ pour 5 jours de parcs d’attraction. Nous profitons d’un pont plus que favorable en France pour jouer le Replay et les prolongations de notre séjour de l’été dernier.

roadtripCet après-midi, j’ai passé quelques heures a préparer notre futur voyage. Un roadbook qui fait près de 8 pages pour un séjour de 5 jours… Puis je me suis dit, autant vous en faire profiter! Dès demain vous découvrirez donc, une semaine à l’avance notre programme. Les Trip Report arriveront plus tard dans le mois… Un mini article arrivera donc chaque jour jusqu’à dimanche.

D’ici a notre départ, je vous rendrais compte de notre journée entre DCPistes à Nigloland ce dimanche 5 mai.

Bonne lecture et a très vite !

Grand travaux chez Niglo (Ouverture le 30/03/13)

Une nouvelle saison a démarré dans le parc aux hérissons… Nigloland entame sa dernière saison avant l’ouverture (prévue en 2014) d’un nouveau grand coaster, Alpina Blitz, qui devrait le faire rentrer dans une nouvelle ère. D’ici là nous retrouvons donc pour la première fois de la saison Niglo, Niglotte et toute l’équipe du parc. Et pour ce premier post zoom sur les travaux réalisés pendant l’intersaison (ceux que nous avons remarqué en tout cas).

Niglouverture 2013 004L’entrée du parc a tout d’abord été totalement refaite. De nouveaux réverbères ont été installée sur l’allée menant au Grill. Les toilettes de ce bâtiment ont d’ailleurs été totalement remises à neuf. On vous épargnera la photo de la cuvette hein ? En fait le jour de l’ouverture les travaux côté homme n’étaient même pas encore totalement terminés.

Niglouverture 2013 007 - CopieSur ce même chemin d’ailleurs, nous avons pu remarquer que les travaux de la Maison de Niglo ont plutôt bien avancé. Ce futur site de photolocation avec les personnages du parc est en fait une vieille bâtisse du 16ème siècle qui était implantée jusque là à Montreuil sur Barse, une commune auboise proche du parc. Nous avons été d’ailleurs tout de suite été interpellé par la présence de détails tels qu’une tête de Niglo sculptée en bois et inclue dans la charpente de la maison… Nous y reviendrons au fut et à mesure de l’avancée des travaux et évidemment pour l’ouverture.

Niglouverture 2013 071Parmi les autres détails qui nous ont interpellé : la rambarde d’accès au Gold Mine Train a également été remplacée. La différence de couleur avec le reste de l’attraction tranche vraiment, mais je ne doute pas que le temps (dans tous les sens du terme) fera vite son effet si un coup de peinture n’est pas redonné d’ici là pour la vieillir… En même temps, il en va de la sécurité des visiteurs, ce qui est (rappelons-le) une TOP Prio des patrons du parc…

Niglouverture 2013 103Du nouveau également pour le point de restauration entre le bobsleigh et le carrousel  Le toit de ce bâtiment commun à la Taverne et ses deux salles a été rénové comme l’on peut s’en apercevoir avec cette photo prise depuis les dragons. Auparavant  on y retrouvait un genre de gros gravier blanc, c’est donc maintenant beaucoup plus propre…

 

jungle panneauMais le plus gros du chantier de cet hiver fut bien sur la construction de la nouveauté 2013 : Africa Cruise. L’attraction vient en remplacement d’ Adventure Jungle, la précédente balade en radeaux présente depuis 1987 a eu le droit à un sérieux lifting, un nouveau parcours et surtout des nouveaux animatronics en provenance d’Allemagne arrivés pendant la dernière semaine d’avril. Le travail est pour le moment bien avancé et l’attraction devrait ouvrir fin mai selon les dernières infos fournies par le parc. En tout cas lors de cette visite, nous sommes (bizarrement) tombés sur un « vestige » de cette ancienne attraction entre le chapiteau de magie et le Spatial Expérience. Et en attendant l’ouverture voici les photos du chantier prises lors de notre venue.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le parc a toutefois décidé en raison du retard d’ouverture de proposer des bons de 3 euros à dépenser dans le parc le jour de votre visite soit dans les jeux payants, un souvenir ou pour déjeuner ou encore se faire un petit plaisir pour 4 heures ! Une noble attention pour des visiteurs qui ont encore été 500.000 l’an passé.

 

La fin d’un « rêve »

PA Dream_Calque 1

Que tout le monde se rassure… Il ne s’est rien passé de grave ! Aucun parc ne ferme à ma connaissance… Simple jeu de mot pour mettre fin à 2 ans et demi de passeport annuel Dream Disney… 

En cette période de déménagement je n’ai pas les moyens de remettre 200 euros pour 18 mois de « magie » et puis le PA Dream n’étant plus vraiment ce qu’il était au moment où je l’ai acheté la première fois. Toujours est-il que nous ne resterons évidemment pas sans nous rendre à Disney… Cela serait mal nous connaître ! Nous avons d’ailleurs il y a quelques semaines investis dans des passeports Fantasy via vente privée. Nous avons donc pu renouveler nos deux pass pour 158€ soit moins que le prix de vente sur les parcs.

Les plus observateurs d’entre vous auront remarqué le prix du PA… Merci à Christian et un de ses amis pour m’avoir fait parrainer leurs passeports (un 31 décembre)… Un Pass pas totalement gratuit puisque j’ai payé un pass découverte à 89€ à mon dernier filleul (le dernier jour de la période de parrainage… ouf) c’était en tout cas toujours plus rentable que de renouveler pour 18 mois à 199€.

Jour J pour de nombreux parcs saisonniers…

Debut ce samedi d’une nouvelle saison de parcs !  A quelques exceptions près, c’est en ce week-end de Pâques que la majeure partie des parcs saisonniers rouvrent leurs portes en France. Les deux plus grosses exceptions à noter sont LE PAL dans l’Allier qui ne reprend que dans 15 jours ainsi que Waligator en Lorraine qui, suite à un changement de propriétaire, préfère prendre du temps pour rénover le parc messin. Le crocodile reprendra du service en juin.
Pas de surprise pour nous ce samedi, direction l’Aube et Dolancourt pour une première journée en 2013 à Nigloland. Elle en appellera forcément d’autres, puisque suite aux intempéries de ce début de saison nous savons déjà que Africa Cruise, la réhabilitation de Adventure Jungle ne devrait pas ouvrir avant le mois de mai… Cela n’empechera pas de passer une bonne journée dans ce lieu unique pour nous!
Bonne saison à tous!

Les forains ne font pas que gérer certains parcs…

A quelques jours de notre déménagement, nous avons testé pour son ouverture la foire de Pâques de la Ville de Reims. Une fête foraine qui s’embellit d’année en année. Après une grande roue et une spinning-wild-mouse pour Noël, il y a eu encore quelques manèges qui ont retenu notre attention… Petite balade sur les Hautes Promenades rémoises…

Budget assez réduit en vue des fortes dépenses qui nous attendaient… nous avons pu tout de même nous faire plaisir avec plusieurs manèges ou autres stands.

Train fantôme ( 3 euros par personne)

Train FantomeNous embarquons dans un wagon. Nos amis sont partis avant nous dans cet univers sombre où le train avance dans une certaine pénombre. Le rail nous fait passer à travers divers cordages et autres lanières de plastique. En milieu de parcours, arrêt au milieu d’une pièce où l’on remarque des barreaux sur notre gauche… Un homme fait des étincelles et tape sur ses barreaux… Un autre (?) nous a aussi tapé sur l’épaule dans le noir pour tenter de nous intimider. Nous regrettons tout de même de ne pas avoir été poursuivi en fin de parcours par un homme à la tronçonneuse… Nos amis ayant fini le parcours avant que nous y rentrions ont, quand à eux, eu droit à cette animation.

Les parapluies (3 euros le tour / 5 euros pour 2)

ParapluiesUn grand classique des fêtes foraines. Un tour relativement long c’est l’avantage (inconvénient?) des foires : on en a souvent pour son argent. Malgré tout je dois avouer ne pas m’être senti en grande sécurité. Les nacelles avaient tendance à balancer très fortement avec de nombreux grincements. J’ai donc passé les 5 minutes du tour à faire une fixette sur l’articulation du manège à prier qu’elle tienne jusqu’au bout. De bonnes sensations malgré tout.

Mario Party (2 euros par personne)

Mario PartyNous avons été surpris de remarquer plusieurs stands à l’effigie du plombier japonnais (rien à voir avec le polonais, lui a fait sa notoriété depuis bien plus longtemps) dans les allées de la foire… L’une d’entre elles était un palais des glaces, celui que nous avons fait était un parcours caché en « intérieur ». Finalement c’était un simple labyrinthe avec des jeux de lumière noire et des cordages à traverser. Certains panneaux étaient mal montés et le parcours sans réel intérêt : une déception. Nous nous sommes dit que finalement nous aurions peut-être préféré l’autre…

Mario Galaxy

Indiana Jones et le temple maudit (3 euros par personne)

Indiana JonesNon ! Pas du péril je vois arriver au loin les fans de Disney… Ca n’a effectivement rien à voir… Mais c’est tout de même un peu ce qui nous avait attiré sur la foire, même si notre domicile à l’époque était juste à côté de la Place de la République. Un junior coaster forain que l’on a vu se construire en moins de 24 heures. Un tracé court, des virages serrés mais plusieurs tours : 6 au total qui rendent le tour « rentable ». La déco nécessiterait peut-être d’être un peu amélioré.

Un bon moment passé entre amis qui s’est terminé dans un cornet de Churros… Nous reviendrons lors des prochaines foires sur les promenades de Reims. D’autres manèges étaient présent : en voici un aperçu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chut ! Y’a Bambi qui fait dodo ! (Sequoia Lodge 16-17 et 23-24 février)

Après une première expérience exceptionnelle (il faut dire que la première fois que nous avons dormi dans cet hôtel nous avions été surclassé en suite avec grande table et champagne dans la chambre) nous appréhendions ces deux séjours dans l’univers des grands parcs américain au plein coeur de la Seine et Marne. Quelques petites déceptions n’auront pas raison de la première place de cet établissements dans le classement de ceux que nous préférons sur le Resort.

Nous avons en ce mois de février pu séjourner deux week-end d’affilé dans ce qui reste pour nous le meilleur hôtel du site de Disneyland Paris d’un rapport qualité prix. Réservation faite auprès du parc (grâce aux réduction passeport annuel) pour 200€ la nuit sans entrées au parc mais avec le petit-déjeuner inclus pour jusqu’à 4 personnes dans la chambre. Le tarif est le même que nous venions à 1, 3 ou 4 personnes dans la chambre. Ce tarif peut parfois être retrouvé sans passeport annuel sur l’application hotels.com.

Sequoia Lodge 001Premier week-end, c’est un ami qui prend la réservation à son nom et effectue le Check-in en arrivant le samedi matin. Week-end de très forte affluence (voir le Trip Report) la réceptionniste nous envoie prendre le petit déjeuner du lendemain au sein du parc à 9h15. Nous apprendrons par la suite que nous aurions du avoir le choix. Une fois les clefs de la chambre récupérés l’après midi vers 15h, nous y découvrons une belle chambre, rénovée il y a quelques mois maintenant. Mobilier neuf, décoration sur le thème de Bambi et une chambre relativement propre (en passant sur la présence d’un peu de poussière dans un coin du meuble télé) et des prestations correctes. Cependant, quelques petits problèmes nous apparaissent : pas de lumière dans la salle de bain et une seule petite bouteille de gel de douche. Après appel à la réception, ces détails auront été rapidement résolus.

20130309-204053.jpgDirection la piscine : l’un des gros points fort également de cet hôtel. Un bâtiment où vous pouvez aussi retrouver une salle de gymnastique. L’espace aquatique est beaucoup plus vaste que celui du New Port mais le bassin principal est toutefois moins large. On retrouve aussi un jacuzzi pour pouvoir buller de détente après une bonne journée dans le parc. Mais aussi 20130309-204009.jpgun hammam et sauna (un peu petit également par rapport à celui du NewPort) différents jeux d’eau sont également présents comme une cascade et un toboggan aquatique. Gros point positif également la thématisation (grande spécialité de Disney) nous laissant fortement penser à un décor de vallée montagneuse assez proche de l’univers de la jungle. Gros coup de coeur du séjour !

20130310-202740.jpgLors de notre premier week-end, nous sommes donc allés petit-déjeuner au Plaza Garden sur le Parc Disneyland. Le restaurant, connu pour son buffet, nous a particulièrement déçus. La mésaventure a commencé par plus d’une demie heure d’attente devant le restaurant, sous un froid particulièrement cinglant. Une fois placés à l’intérieur, nous y trouvons énormément de monde et un buffet pauvre par rapport à celui que nous pouvons retrouver dans les autres hôtels du parc. De plus le ravitaillement des produits servis laissait à désirer : difficile d’obtenir des viennoiseries et l’attente aux machines à boisson était très longue. Mauvaise expérience, à ne pas renouveler.

Entre nos deux week-end nous avons tout de même envoyé un mail à Disney pour éviter les soucis que nous avons connus pendant le premier week-end. Cette « réclamation » nous aura permis d’obtenir une belle vue depuis la chambre du second week-end. Disney nous a également gracieusement offert une bouteille de Vittel ! Sequoia Lodge 008Grands seigneurs !!! Cependant, dans la salle de bain nous n’avons, une fois de plus trouvé qu’une seule mini bouteille de gel douche. Les femmes de ménage ont pour consigne de n’en mettre qu’une (économies quand tu nous tiens) mais même si l’on peut en obtenir d’autre en réclamant à la réception (ce que tout le monde n’osera pas forcément faire) on peut tout de même déplorer le fait que ce complément soit jeté dans la salle de bain dans un vulgaire sac en plastique comme la semaine précédente. Le prix de l’hôtel de les 3 étoiles qu’il arbore mériteraient un peu plus de respect envers le client. Le second petit déjeuner (pris à l’hôtel) fût d’une meilleure qualité que celui pris le week-end précédent. Pas d’attente à l’arrivée et un bon achalandage sur le buffet.

Sequoia Lodge 002Pour conclure, malgré ces quelques défauts, l’hôtel reste notre préféré sur la zone des parcs. Une jolie thématique, certainement l’une des plus chaleureuses et réussie dans les hôtels Disney tout en proposant ces prestations à un tarif correct en comparaison aux autres établissement jouxtant les parcs. Petit carton rouge en revanche à la politique de minimalisme que Disney semble malheureusement appliquer de plus en plus.

Nouvelle tentative gauloise… un peu mieux mais vraiment lourde (Parc Asterix 19/08)

Après une nuit pour le moins éprouvante dans le B&B de St-Witz (à 10 minutes du parc, mais dont la clim a décidé de tomber en panne en ce week-end de canicule) nous voila parti pour Astérix en avance afin de bien profiter du parc. 

Un peu plus de 10h lorsque la foule massée dans l’entrée du parc peu courir en direction des attractions… Même si Alex ne souhaitait pas le faire, nous décidons d’aller en direction d’Osiris pour moi profiter de l’attraction et lui faire découvrir la jolie théma de la file d’attente… mais en arrivant nous découvrons une file d’attente de déjà 2h. Marche pour retour en direction de la trace du Hourra

La trace du Hourra

Ambiance préhistorique pour cette attraction de type bobsleigh signée Mack et qui a ouvert il y a (déjà ????!) 11 ans dans le parc. Un parcours de 900 mètres qui nous fait atteindre une vitesse allant jusqu’à 60 km/h… Fidèle à son type de coaster l’attraction nous propose une vraie sensation de liberté dans le ride. Attention tout de même à l’arrivée à deux, le recentrage du wagon peut faire mal à la personne placée à l’arrière.

Belle théma dans la file d’attente, un bon débit et un ride qui n’a pas trop mal vieilli. A faire.

Oxygénarium

Profitons de cette expédition au fond du parc et de l’impatience des gens de faire Oziris pour faire cette attraction aquatique située juste à la sortie de la zone Egypte. La thématisation nous laisse croire que l’attraction a été concue par le Professeur Téfélé pour l’exposition universelle de Paris en 1900. Elle est censé purifier l’oxygène et les visiteurs sont invités à l’expérimenter. Au final, vous êtes installés assis dans une grosse bouée qui va descendre un toboggan à eau d’environ 400m de longueur. La bouée tourne beaucoup sur elle-même.

Joli théma même si elle mériterait quelques effets sonores, de vent ou de brumisation par exemple. De beaux effets même si le parcours est un peu court.

Les chaises volantes

Le nom est pour le moins éloquent… Pas de surprise sur ce type d’attraction datant de 1989 dans le quartier à travers le temps. Une belle hauteur et de la vitesse selon les dires d’Alex, seul à avoir pu faire l’attraction (je n’ai pas pu fermer le mousqueton de sécurité entre les jambes). Un gros coup de gueule envers le pilote en revanche qui n’a pas contrôle la bonne fermeture des mousquetons de sécurité. Ca fait peur !

De bonnes sensation sans trop attendre en cas de forte affluence.

Nationale 7

Il y avait bien longtemps que je n’étais pas monté dans cette attraction. Etant donné le peu d’attente, nous sommes allés jouer les inspecteurs d’attraction ! Nous embarquons a bord de voiture d’époque style tacot pour un parcours plutôt bien entretenu et parsemé de nombreux animatronics. Créée en 1992 l’attraction a du être réaménagée car un point photo existe sur ce parcours et se trouve matérialisé par un RADAR automatique une plutôt belle attention.

Une jolie balade à faire avec les enfants ou pour ceux qui n’apprécient pas les sensations.

Transdemonium

Ce train fantôme est un dark-ride relativement sombre dans lequel nous embarquons à bord de train qui circulent à vitesse plutôt modérée. Dans ce parcours très noir, nous sommes régulièrement surpris par certains éléments. Dommage que l’on ne voit pas grand chose tout de même.

A faire au moins une fois.

Nous décidons de nous arrêter pour déjeuner au restaurant Archimboldo avant de retourner faire des attractions plus « humide » pour contrer la canicule. Mais en sortant du resto nous sommes passés par le spectacle de cascade.

Main basse sur la Joconde

Nous sommes arrivés juste à temps pour ce spectacle, qui malgré notre avance de 2-3 minutes semblait pourtant déjà entamé. Les premières minutes sont très calmes, un peintre vient travailler au port du Havre d’où doit partir la Joconde pour une traversée transatlantique. Mais ce départ vas être mis à mal par de nombreux voleurs qui vont tenter de s’emparer du tableau de De Vinci. Cascades, humour et pyrotechnie sont au programme de ce spectacle proposé depuis 1996.

Un beau spectacle à ne pas manquer.

Nous remontons par le côté « Gaule » du Parc, en repassant par l’Egypte. Avec la chaleur écrasante la file d’attente d’Oziris a littéralement fondue au soleil. Mais 65 minutes d’attente (dont la moitié encore sous le soleil) cela est bien trop pour imposer cela à Alex qui ne souhaitait pas le rider ! A mon grand regret la file « Single Rider » était fermée. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois. Nous remontons vers Menhir Express, le parcours de buches du parc, mais la foule d’Oziris semble s’y être retourner… 2h d’attente au soleil pour se faire mouiller non merci. Ironie du sort, au moment où nous arrivons devant le grand splash, celui ci tombe en panne… Nous choisissons donc l’ombre d’une tonnelle au bord de l’eau pour prochaine attraction.

Croisières Epidemaïs

Cette attraction située au bord du village gaulois nous propose (comme son nom l’indique) une balade en bateau dans le monde d’Astérix, le parcours (dont une partie en intérieur) est parsemé de personnages fixe et de quelques animatronics et animations. La croisière est jolie et permet de se poser pour 10 minutes.

Un joli parcours, dommage qu’il ne soit pas plus animé.

Après un passage par le village d’Astérix ou quelques personnages devait certainement mourir de chaud sous leur costume, nous remontons vers l’entrée pour se rafraîchir chez Romus et Rapidus. Celui ci est évidement pris d’assaut pour tous ceux qui voulaient faire baisser un peu la températures torride. Le parc avait toutefois mis en place des jets d’eau à l’entrée de l’attraction en plus des Jeux d’Odous, eux aussi pris d’assaut par cette forte chaleur. Nous décidons donc d’aller prendre « l’eau » au son du chant des gauloises…

Le défi de César

0 minute d’attente dans cette attraction qui ne fait décidément pas le bonheur des spectateurs du Parc. C’est pourtant là bas que j’ai découvert les Mad’house. Il faut dire qu’il y a toujours quelque chose qui ne va pas dans cette attraction ouverte en 2008. Après les effets lumineux dans la tournette la dernière fois. C’était le tableau ou toutes les têtes sont rassemblées qui était HS.

Après l’avoir fait, Le défi de César n’est pas le bon plan pour avoir un coup de frais. Les fontaines apportent une petite baisse de température mais le reste du Préshow et la Mad’house ne sont pas climatisés.

Nous pensions faire le spectacle « La légion recrute » à la sortie mais en arrivant nous nous rendons compte que le spectacle est commencé et que l’horaire indiqué sur l’application Iphone du Parc n’était pas la bonne. Hors de question d’attendre plus d’une heure par cette chaleur pour le voir. Nous quittons donc le parc pour retrouver la clim de la voiture où 1h30 plus tard nous trouverons ceci sur notre chemin à Fismes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.